Palmarès de vos aventuriers préférés

Voici, Mesdames et Messieurs, le moment tant attendu par tous : la cérémonie de remise de prix toutes catégories du voyage de Mel et Nico en Australie.

la
la
la
la

Oscar du meilleur moment

Pour Nico, la rencontre avec les ornithorynques, l’animal préféré de son enfance.

Pour Mel, les rencontres animales et randonnées en pleine nature.
Pour citer une journée parfaite type : celle de Mission Beach avec ses varans, casoars, araignées de mer et araignées tout court, tortues marines, kangourous, crapauds et papillons.

Crazy Award du pire moment

Nous sommes à quelques kilomètres de Kakadu, au milieu de marécages.
La nuit va tomber, nous nous installons dans la voiture de la manière habituelle : anti-instectes, moustiquaire et portes grandes ouvertes. A peine la nuit est-elle tombée qu’une quantité invraisemblable de moustiques apparaît. Nous avons un moustique tous les centimètres posés sur la moustiquaire et sur les parois du van. Un bourdonnement incessant remplit l’habitacle. Selon nos calculs, ce sont entre 80 000 et 100 000 moustiques qui passent la nuit avec nous et espèrent voir un bout de peau se rapprocher de la paroi de la moustiquaire.
Panique pour Mel, et cauchemar pour Nico qui fait tout pour que Mel ne pose pas ses yeux sur le spectacle bourdonnant.

Palme des endroits et des villes préférés

Lieux
– Karjini (WA)

– Point Quobba (WA)

– Grande barrière de corail (QLD)

– Le Nord du Queensland (QLD)

– Le red center tout vert et tout humide (NT)

– Kangaroo Island (SA)

– Shark Bay (WA)

Villes
– Melbourne (VIC)

– Sydney (presque Ex Æquo) (NSW)

– Esperance (WA)

Etat
– Le Western Australia pour l’ensemble de son œuvre (-:

Razzie awards des choses les moins belles

– Les villes minières aux cheminées gigantesques en plein désert.
– La gold coast
– Les toits en tôle sur les maisons normales, les églises, les maisons de milliardaires, les musées, les commerces…

Etoiles Michelin des meilleures et des pires expériences culinaires

La pire expérience, c’est plutôt une overdose : Le thon en boite et les soupes déshydratées !
Pour Mel, l’étoile va aux petits plats que nous nous sommes concoctés tout au long du voyage, avec presque aucun ustensile et presque aucun ingrédient : risottos, boulettes, tortilla, chili, pâtes aux coquillages, soupe au crabe…
Pour Nico, le barbecue à l’Australienne, digne de nos repas du dimanche midi en France (les garlic prawns) remporte le prix.

Césars des premières expériences

– Premier achat de maison (-:
– Première fois debout sur le surf
– Premières grandes et longues randonnées pour Mel
– Premiers bénévolats
– Premiers boulots en version anglaise
– Première traversée du (d’un) désert
– Premières rencontres aborigènes

National Geographic awards des plus belles rencontres animales

– Sammy le lion de mer

– Les ornithorynques

– Les dauphins de Monkey Mia

– Le Casoar d’1m70 et ses 3 petits

– Les 2 pythons diamants

– Le koala sur la route près de la Great Ocean Road

– Le Dingo de Karijini

– Les CROCODILES

– Les baleines et leur orchestre nocturne à Quobba

Darwin Awards de la pire frousse

Pour Nico, a Mount Isa, entre Alice Springs et Cairns, et surtout très au milieu de rien, la voiture produit un bruit répétitif et inquiétant. Forcément on est samedi, tous les garages sont fermés jusqu’à lundi et il nous reste 1500km pour rallier la grande ville. Au final, ce n’était que les plaquettes de freins qui étaient usées.
Pour Mel, une histoire sordide à Perth : Dans le centre commercial où on travaillait, j’ai dénoncé un homme très louche qui s’intéressait à une jeune collégienne de manière malsaine. Celui-ci, recherché apparemment depuis un moment est arrêté rapidement par la police.
Seul problème, il est relâché le lendemain, sait que c’est moi qui ait prévenu les autorités et sait où je travaille… Heureusement on partait quelques jours plus tard…

Grand prix de Monaco de la meilleure route

Le Nullarbor. Tout droit, tout plat. 1 km de visibilité devant et derrière. De la route et de la route. Le road trip par excellence.

Le Paris-Dakar de la pire route

Pour Nico, celle qu’on a parcouru avec le bruit bizarre en stressant et pour Mel, les 200km de route de terre entre Karijini et Millstream. La route était suffisamment bonne pour rouler à 80km/h mais on avait pas pensé à la poussière rouge qui allait s’infiltrer PARTOUT et LONGTEMPS ! On en avait encore lorsqu’on a vendu Yoko !

Le Prix de la Francophonie

Pour Nico, après 12 mois dans le pays et surtout 5 mois de travail Australien, parler anglais couramment.
Pour nous deux, avoir été complimenté plusieurs fois « Ah vous êtes français ? Mais ça ne s’entend pas ! »

Prix MacGyver de la débrouille

Echanger nos compétences avec celles d’un garagiste à Perth.
On s’occupe du référencement de son garage sur google et il nous fait la révision, répare le système de 2 batteries, remplace une pièce du système de refroidissement.
On a eu l’impression d’être gagnants…

Le Prix Nobel du rêve accompli

Pour nous deux, réaliser cette chose dingue et impensable : faire le tour d’un continent, le visiter de A à Z, rouler 31000km et vivre en harmonie avec la nature.

Le Prix Goncourt du « Et si c’était à refaire ? »

La même, tout pareil. Avec un van 4×4 cette fois pour en faire encore plus.


2 commentaires pour “Palmarès de vos aventuriers préférés”

  1. et meilleur prix goncourt?
    les auteurs de cette magnifique histoire!
    😉

  2. Vous nous avez fait rêvé et on vous a envié pendant 1 an!
    Très belle rétrospective.
    Bon retour.
    Bises lyonnaises