Les montagnes bleues

Les Blue Mountains, appelées ainsi à cause de la brume bleue s’échappant de ses Eucalyptus nous ont accueilli dans une ambiance hivernale.
La ville de Katoomba surplombe les fameuses « 3 sœurs », 3 épines érodées qui dominent la vallée en contre-bas.
Une belle randonnée, 13km, des parois, des cascades, des vues incroyables sur les montagnes alentours, des fleurs sauvages, des roches en forme de ruines de château, des fougères hautes de 6m, un oiseau lyre et surtout l’occasion d’une dernière ballade (Australienne) avec nos amis.
Et encore des escaliers. A descendre, en début de ballade, ça paraît pas difficile. Et au retour, lorsqu’un mur de marche nous sépare de l’arrivée, ça paraît tout de suite moins engageant. On y a presque laissé nos jambes et notre souffle. Arrivés en haut on se sent presque bien, mais le lendemain, le moindre effort est proscrit.
Une façon de profiter plus calmement de l’endroit, et de se préparer à rentrer sur Sydney.


3 commentaires pour “Les montagnes bleues”

  1. Vous êtes trop choux les loulous !!! Plein de bisous…

  2. Presque triste de votre retour prochain tant j’apprécie de vous suivre dans vos aventures australiennes ! D’autant que nous sommes dans la même philosophie du voyage, civilisation fuyons et à nous les grands espaces ! Quel beau tour d’Australie vous avez fait !! Merci de ces instantanés !

  3. WAou.