Crocodile Paradise

Enfin notre chemin a croisé celui de ces monstres flippants et fascinants à la fois, je parle bien sur des crocos-oh-my-god-des-crocos-tas-vu-la-taille-de-celui-la-et-toutes-les-dents-et-toutes-les-griffes-et-lair-mechant-jai-peur-nico-tas-apporté-le-marteau? .
Heureusement nous étions à bonne distance, et Nico avait apporté son marteau.
Nous parcourons la rivière à la recherche d’écailles, de bosses, de formes qui ressemblent de près ou de loin à un gros lézard.
On se félicite d’avoir eu aussi peur lors de nos précédentes randos de troncs d’arbre à l’allure reptilienne lorsqu’on réalise leur similitude dans l’eau et sur les berges.
Notre oeil s’aiguise, et nous distinguons les crocodiles des tronc-odiles.
Nico repère un spécimen à la surface de l’eau. Le bateau s’en approche doucement, et le croco avance vers nous, pattes écartées, l’air menaçant à moins d’1m50 du bateau. Le guide nous annonce qu’il est en posture de combat et veut nous attaquer.
Heureusement il ne mesure que 50cm, n’a qu’un an, et pour le moment risque davantage de se faire gober par un requin-buffle, un barramundi ou même un autre croco que nous faire le moindre mal.
Plus loin, nous rencontrons des femelles, de 2 à 3m. Nous ne sommes pas rassurés par leur « petite » taille, à partir de 2m, un croco peut vous tuer, et le fera s’il en a l’occasion.
Enfin, c’est Scarface que nous repérons, sa tête immense (près d’un mètre) reposant sur la berge. 4m de long, 700kg, 100ans, aucune dent, et pas moins dangereux pour autant.

C’est grâce à la gentillesse de nos copains que nous avons profité de ces 3 croisières à crocodiles, à Daintree, au cœur de la forêt tropicale.

Voyez plutôt :


Un commentaire pour “Crocodile Paradise”

  1. Non, Mel Nico quand nous vous demandions de ramener » en souvenir » un morceau de la carapace d’un croco pour réaliser un sac à main pour Mum c’était pour de rire!!!!
    Même s’il y en a un qui lui plait énormément, celui qui est couleur sable avec des grosses taches noires!
    Bon comme vous le dites vous mêmes, continuez à vous méfier de ce qui ressemble de loin ou de près à s’y méprendre à un tronc d’arbre,!!!
    Bonne aventure.
    Bises.