Darwin – capitale sous les tropiques

Darwin, capitale du Territoire du Nord compte 120 000 habitants. Elle est plus proche de Jakarta que de Sydney et l’influence de l’Asie et des tropiques y sont palpables. Il n’y fait jamais froid, l’humidité est persistante et des coins du jardin botanique s’apparentent plus à une jungle tropicale qu’à un jardin anglais.
La marque aborigène est aussi présente, et leur culture y est très représentée. Le musée y propose une magnifique collection d’art, traditionnel et moderne. Les groupes de rock abo jouent le long de l’Esplanade face à la mer, tandis que des artistes vendent leurs toiles, artefacts et didgeridoos. Nous avons aussi assisté à une séance de cinéma en plein air, projetant les films d’un réalisateur d’une tribu australienne. Emotions garanties.
Nous séjournons à Darwin pendant son festival et c’est une ville en fête qui nous accueille pile pour l’anniversaire de Mélanie.
Pendant 3 jours nous profitons des animations offertes par la ville : Expositions, concerts, foire, marché de nuit.
Le soir la plage devient le lieu le plus couru de la ville, apéro devant le coucher de soleil obligatoire. La nuit le jardin botanique est éclairé pour l’occasion, et en journée, les magnolias nous accompagnent de leur parfum.

PS : Nous avons croisé le dernier né de la famille Pierrafeu, saurez-vous le reconnaître?


Les commentaires sont fermŽs !