D’Esperance à Perth

leveNous sommes actuellement à Perth, nous avons quitté Espérance, petite ville adorable mais qui ne nous a pas offert les opportunités espérées.

Après la traversée du Nullarbor, nous étions heureux d’atteindre cette ville tournée vers l’océan, dont l’horizon est constellée d’îlots constituant l’archipel de la Recherche.
Vous noterez encore l’influence française dans les noms de lieux : Cap d’Orléans, Cape Le Grand, Espérance…
Cette ville est la seule « grande » ville (de 15 000 habitants) à plus de 500km à la ronde.
Un bord de mer aménagé pour la promenade et la détente, une belle jetée, paradis des pêcheurs de calamars, et surtout, certaines des plus belles plages d’Australie. On y serait bien restés plus longtemps, mais repartons vers Perth, en s’arrêtant tout de même au magnifique Cap Le Grand, un parc naturel aux plages paradisiaques et aux petites montagnes étonnantes.
Bodysurf et randonnée au programme, nous profitons de ce retour à la nature et à l’océan.
A mi chemin entre Espérance et Perth, un tout petit village accueille une attraction naturelle étonnante : Wave rock, soit, le rocher-vague.
Sur 110m de long s’étend ce rocher à la forme d’une énorme vague déferlante.
Le reste de la route est assez monotone. Seule attraction : les « dog in a ute »  (« chien dans un pick-up »), voitures, souvent roses, plantées au milieu d’un champs au bord de la route.
Perth nous accueille enfin, et nous restons à Trigg beach, le paradis des surfeurs, avec pour nous de super commodités afin de rester un moment.
Une semaine de recherche plus tard, Nico est embauché 3 soirs par semaines dans un beau resto Italien, et moi je cherche toujours.
Perth semble pleine d’opportunités et pleine de vie, donc on ne désespère pas !

leve


Un commentaire pour “D’Esperance à Perth”

  1. La vague, énorme. tout simplement.

    Encore un magnifique cadre,impressionnant tous ces changements de paysages.
    Mais la photo du van, explique tout à fait l’ambiance 😀